Ahimsa dans la pratique des asanas

La pratique du yoga est une technique corporelle à laquelle s’ajoute des principes de la philosophie indienne. Les asanas sont un moyen tangible de les intégrer pour soi-même.

Par exemple, avec Tadasana, en répartissant le poids de son corps sur ses 2 pieds, on développe :

Ahimsa, la non violence vis à vis de soi-même. 

Si l’on met plus de poids sur le côté droit et moins sur le côté gauche, le centre de gravité et l’alignement osseux, musculaire sont perturbés. Du côté droit, les articulations de la hanche, du genou, de la cheville sont compressées. C’est une violence vis à vis de ses articulations. Quand au côté gauche, il est moins actif et ne peut pas bénéficier des bienfaits de la posture, tels que l’aplomb, la stabilité. C’est aussi une violence pour le côté gauche.

Prendre soin d’équilibrer ces appuis, c’est aussi mettre en place ahimsa, l’un des 5 principes de Yama.

« Les 8 membres ou étapes du yoga ont tous leur place dans la pratique des asanas » extrait de l’arbre du yoga, B.K.S. Iyengar

Tout un chemin à découvrir !

Pour en savoir plus :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Yoga-s%C3%BBtra

https://fr.wikipedia.org/wiki/Ahimsa

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :