Adho Mukha Shvanasana, prendre soin de son chien

« Another day… Another dog pose ». Nous pouvons pratiquer Adho Mukha Shvanasana de diverses manières, avec ou sans support, et essayer de découvrir chaque jour un nouveau chemin pour entrer dans la posture.

La pratique 

Adho Mukha Shvanasana est une posture de grand étirement pour tous les muscles situés sur la partie postérieure du corps.

Le buste est incliné vers le bas :

  • en restant 1 ou 2 minutes, les disques intervertébraux ont le temps de se décompresser,
  • en creusant entre les omoplates et en avançant le sternum, la cage thoracique va s’agrandir, s’élargir et laisser de la place à tout l’abdomen. Profitez et relâchez le ventre.

C’est une bonne posture de récupération.

Pour s’aider à ressentir les directions de l’étirement, on peut utiliser un mur :

  • Avec les pouces et les index entre le coin d’un mur et du sol : pressez les mains sur le sol en équilibrant la droite et la gauche, se repoussez du sol en tendant les coudes, allongez et étirez tout le buste et éloignant les fessiers vers l’arrière.
  • Restez pendant 5 respirations, relâchez le ventre
  • Pliez les genoux et posez les fessiers sur les talons, gardez la tête levée, creusez entre vos omoplates pour ouvrir la cage. C’est une variation de Adho Mukha Virasana, le chien se repose.
  • Puis changez, et refaites Adho Mukha Shvanasana avec les orteils fléchis au sol et les talons posés sur le mur. Cette fois, les talons repoussent le mur et les fessiers montent. Vous pouvez sentir plus de légèreté sur vos appuis dans vos mains et dans vos bras.
  • A nouveau, reposez votre chien avec Adho Mukha Virasana.

En sanskrit 

Adho : en bas / Mukha : tête, museau / Shvan : chien / Asana : l’assise, la posture

En prenant la posture, on peut penser au chien qui s’étire les pattes avant et arrière, mais ce chien fait référence à l’épopée du Mahabharata dans la mythologie indienne.

La mythologie

Dans l’épopée de la Mahabharata, le roi Yudhisthira et ses frères abandonnèrent tous leurs biens et leurs pouvoirs, accompagnés d’un chien, ils firent le pèlerinage sur l’Himalaya. Tous périrent sauf le chien et le roi. Lors de leur arrivée au sommet, le dieu Indra demanda à Yudhisthira d’abandonner son chien pour entrer au paradis, ce qu’il refusa car son chien l’avait fidèlement accompagné tout le long de ce voyage. C’est alors que le chien se transforma en Dharma, le dieu de la justice et du devoir. Indra et Dharma avaient mis Yudhisthira à l’épreuve et ils le félicitèrent  pour son courage, son absence d’égoïsme et son dévouement.

Pour cette raison les Hindous pensent que prendre soin de son chien prépare le chemin vers le paradis.

 

Illustrations extraites : Iyengar Yoga Institute of New York et Yudhisthira with a dog as a chariot from heaven arrive https://en.wikipedia.org/wiki/Yudhishthira

 

En savoir plus :

http://www.yogamrita.com/blog/2011/05/12/prise-de-la-posture-du-chien-tete-en-bas-adho-mukha-svanasana/comment-page-1/

https://fr.wikipedia.org/wiki/Mahabharata

Un commentaire sur “Adho Mukha Shvanasana, prendre soin de son chien

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :